Action spectaculaire à Goma pour exiger la fin des travaux de voirie et la disponibilité de l’eau potable

Manif 6 décembre 2012
Problème des routes et carence d’eau potable à Goma : INCROYABLE MAIS VRAI ! Le sit-in organisé par les jeunes de la LUCHA (Lutte pour le Changement) au siège de l’assemblée provinciale a bel et bien eu lieu. Arrivés à cet endroit (Fleur de Lys, au quartier Himbi) hier jeudi vers 11 heures, ils y sont restés assis toute la journée et toute la nuit. Ils réclament l’achèvement rapide des travaux de réhabilitation de la voirie urbaine de Goma ainsi que le rétablissement de l’eau potable. Contrairement à tous les autres, ils ont décidé de s’adresser directement à leurs seuls « représentants » constitutionnels et légaux : les députés provinciaux.
Ils ont ainsi déposé un mémo de 3 pages dans lequel ils exigent des résultats concrets et non de simples discours comme ils en ont l’habitude. La police a tout fait pour les intimider (agression hier soir vers 21h au cours de laquelle 3 jeunes ont été grièvement blessés et plusieurs autres frappés sauvagement, confiscation et vol de tous leurs effets personnels, chasse en pleine nuit, arrestation de 11 jeunes ce matin, …), mais leur détermination est restée de fer. Finalement, les autorités ont dû fléchir.

L’avant-midi de ce vendredi, une délégation composée du Président a.i. de l’Assemblée provinciale, du Maire de la Ville Naasson Kubuya Ndoole Kundos, de représentants de l’entreprise TRAMINCO ainsi que du commandant de la police pour la ville de Goma s’est entretenu avec ces jeunes pour les convaincre de mettre fin à leur sit-in, en formulant un certain nombre de résolutions : 1) Le Bureau de l’assemblée va se réunir au plus vite, comme ils le réclamaient, pour se pencher sur la question. 2) La TRAMINCO doit avoir fini les 10,5km de routes d’ici le 28 mars 2013. 3) Les effets confisqués ou volés par les agents indisciplinés du Groupe mobile d’Intervention de la PNC vont leur être remis par le Maire et le Commandant ville ce samedi matin, et le commandant de cette unité, un certain Major…va être sanctionné. 4) Les jeunes se réservent le droit de porter plainte contre ce commandant pour qu’il soit puni de façon exemplaire. 5) Les jeunes vont être reçus par le Président de l’assemblée Monsieur Jules Hakizumwami, dès son retour de sa mission. 6) La question de l’eau potable va être inscrite en ordre de priorité sur l’agenda de la prochaine session ordinaire qui débute le 15 mars prochain.

Ces engagements ont été pris en présence du président de la société civile Ville de Goma, Maître Gautier Misonia et le suivi va continuer d’être assuré étroitement et sans complaisance. Coup de chapeau donc à ces vaillants citoyens congolais, dont l’action vaut infiniment plus que celle de n’importe quelle autre organisation ou institution jusqu’à ce jour ! Le changement est en marche, et il est irréversible !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s